Le mystère du plaisir et de l'orgasme féminins

Le mystère du plaisir et de l'orgasme féminins

Le plaisir féminin intrigue, questionne, les hommes certes, mais aussi les femmes elles-mêmes…

Il faut dire que le sexe féminin se fait plus discret que le sexe masculin et que de ce fait, il est moins « facile » à explorer. La masturbation masculine est plus communément abordée, l’orgasme masculin se voit car souvent lié à l’éjaculation (même si ce n’est pas automatique, vite un autre article !) alors que celui de la femme …???

Beaucoup de femmes consultent car soit elles ne ressentent aucun plaisir durant l’acte sexuel, soit elles ressentent du plaisir mais n’atteignent pas l’orgasme. Mais connaissent-elles bien leur corps et leur fonctionnement ? Rien n’est moins sûr, c’est du moins ce qui ressort des consultations. Et non, tout n’est pas la faute des hommes qui s’y prendraient mal…

PLAISIR VAGINAL OU CLITORIDIEN ?

Certaines s’étonnent de ne pas avoir d’orgasme vaginal durant la pénétration. Il faut savoir que la grande majorité des femmes sont « clitoridiennes », c’est à dire que le plaisir et l’orgasme ne sont provoqués que par une stimulation du clitoris. Le plaisir vaginal peut venir compléter le plaisir clitoridien mais  il est très rare d’avoir un orgasme vaginal sans stimulation clitoridienne.

A partir de ce constat, il parait évident que les femmes, et les hommes d’ailleurs, doivent en tenir compte dans leur découverte du plaisir et d’autant plus dans l’atteinte de l’orgasme. Comment ?

Les préliminaires sont indispensables Messieurs Dames ! Et oui ! L’excitation féminine est plus lente à monter que l’excitation masculine donc prenez votre temps !!! Toutes les caresses avant auront des répercussions sur le plaisir pendant la pénétration. Cette petite chose qui s’appelle « Clitoris » a besoin de toute votre attention, découvrez le !

Pendant la pénétration, trouvez la position qui permet la stimulation clitoridienne. Mesdames, apprenez à aller à la rencontre de votre plaisir  ! Messieurs, soyez attentifs aux mouvements de votre partenaire, ce n’est pas pour vous embêter si elle remue, c’est pour mieux profiter du plaisir à deux, alors accompagnez la !

C’est quand même mieux quand le plaisir est partagé, non ?

ET LA TETE DANS TOUT CA ?

Et oui, le mental ça joue dans le déclenchement du plaisir. Il faut savoir lâcher prise, quitter son mental pour être dans ses ressentis car si pendant le rapport amoureux on pense aux problèmes ou si on est dans des émotions négatives, cela ne va pas dans le bon sens et le plaisir fait grève. Ce n’est pas toujours chose aisée au quotidien : stress, fatigue, contraintes, problèmes en tous genres …

Alors, prenez soin de vous, prenez soin de l’autre, la tendresse soigne beaucoup de choses et quoi de mieux que la tendresse pour provoquer l’envie d’un plus gros câlin ? Allez, maintenant, vous avez tout pour être heureux !